Partagez | .
 

 N.A.P. ▲ tout secret est une révolte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MISSIVES : 58
DOLLARS : 166
AGE : Vingt-sept ans.
JOB : Plombier comme couverture et, en réalité, recrue de la CIA.
RANG : Démocrate

PASSION : La lecture. Roman, poème, biographie, histoire.
VICE/VERTU : La justice !
HUMEUR : Indescriptible

COTE COEUR : Célibataire
HYMNE : I am not a robot
QG : Unknown


Message(#) Sujet: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 16:49


NOLAN PARKER
NE ME DEMANDEZ PAS QUI JE SUIS, MAIS DEMANDEZ-VOUS QUELS SECRETS VOUS CACHEZ

PERSONNAGE
RPLAYER
Age › Vingt-sept ans. Déjà. J’ai l’impression que c’était hier que j’entrais à la CIA et que je découvrais cette mini société. Le temps passe tellement vite.
Date de naissance › Je suis né un lundi, me semble-t-il, 18 février. Et ne me parlez pas d’astrologie ! Je ne crois pas que notre signe puisse influencer notre vie. Surtout, je ne pense pas qu’un signe astrologique soit si important. C’est même une invention de je ne sais qui pour faire vendre plus de magazines people.
Lieu de naissance › Je suis né à New-York, la big apple. Je n’ai jamais compris la fascination des étrangers pour cette ville, peut-être parce que j’y ai grandi et que je connais cette ville depuis ma naissance. En tout cas, New-York est une ville avec un rythme particulier qu’il faut savoir suivre.
Rang › Démocrate. On a la chance de pouvoir élire son chef de gouvernement, de pouvoir choisir un parti politique. Alors je ne m'en prive pas. Je pense que l’égalité sociale devrait être acquise depuis longtemps, au vingt et unième siècle. Ce n’est pas normal que les pauvres payent toujours plus, tandis que les riches vivent tranquillement. Ce n’est pas normal que les femmes soient toujours sous-estimées et rabaissées dans la vie quotidienne. Quand on se dit être un pays évolué et qu’on ne peut pas assurer ces égalités à ses citoyens, on doit démissionner ou faire en sorte de changer les choses. Les Etats-Unis ont besoin d’un homme qui sache rassembler riches et pauvres et qui casse les murs entre ces deux « mondes ».
Orientation › Je suis hétérosexuel. Vous pouvez demander à mes collègues, ils le savent mieux que moi, au vue de la réputation qui me colle. Ils pensent que je suis le tombeur de ces dames alors que je ne cherche pas vraiment à les séduire. J’ai juste un comportement qui les attire et surtout, je n’ai personne dans ma vie donc autant en profiter.
Vice/vertu › La justice, dans le sens où je suis sensible au désespoir des victimes. Avec mon métier, je vois souvent de nombreux crimes rester impunis. Des crimes qui font souffrir des milliers de personnes et dont les responsables courent toujours.
Passion › La lecture, sans aucun doute. Derrière un livre, on peut tout voir. Les réactions des personnes, leurs comportements, leurs habitudes. On s’aperçoit de tout. Bon, évidemment, je n’achète pas des livres ou des journaux pour me cacher derrière et espionner les uns et les autres. Je lis, également. C’est avec les bouquins que j’ai trouvé une petite place dans la société. Au moins, ce n’est pas un sport collectif où je suis le dernier choisi au moment de former les équipes, ce n’est pas non plus une passion qui nécessite d’être plusieurs. Je passe juste un moment avec un livre.
Profession › Vous l’aurez compris, je suis une recrue de la CIA. J’y travaille depuis quelques années et je m’y plais, malgré toutes les rumeurs et toutes les histoires qui peuvent entacher l’image de  l’agence.
Groupe › Renseignements.
Anecdote › Je pourrais, sans mal, être accusé de maltraitance aux animaux tellement je suis incapable de garder des animaux en vie. Poissons, tortues, chats, chiens. Soit je leur porte la poisse, soit quelqu’un veut tuer tous mes animaux. Au bout de quelques semaines (ou quelques jours pour les poissons), je les retrouvais morts. Mais ça, c’était pendant mon enfance. Aujourd’hui, j'ai complètement abandonné l’idée d’avoir un animal. ▲ L’amour n’est pas pour moi. Je n'ai jamais connu ce sentiment. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir été en couple. Si pendant un temps, je me suis demandé à quoi cela pouvait ressembler, maintenant, je ne m'en occupe plus. Puisque je ne connais pas ce sentiment, il ne me manque pas. Je suis indépendant et j'ai appris à vivre seul. Alors, la femme de ma vie, je la trouverai quand elle viendra.
Pseudo › Dormeur.
Age › Dix-neuf ans.
Multicomptes › Pas encore ! C’est trop tôt pour y penser xD
Comment avez-vous connu le forum › Par Bazzart.
Crédits pour la fiche › Tumblr.
Disponibilités ›  Quotidienne. Sinon, je préviens :)
Code du règlement ›  Ok by Lauren.
Code à remplir ›
Code:
[color=#DC143C][b]KIT HARINGTON[/b][/color] ➔ NOLAN PARKER


► L’agitation. Des parents qui rassemblent leurs enfants afin de les mettre en voiture et de partir de la maison des grands-parents. Avec quatre enfants, ils sont souvent débordés. Ils n’ont pas réussi à s’organiser et de toute manière, ils sont bien connus pour être étourdis. Les allers-retours entre la maison et le véhicule se multiplient, le père s’énerve après le cadet qui ne veut pas s’installer, les grands-parents qui regardent ce petit monde en se disant que ces parents ne sont vraiment pas doués mais ils ont le mérite d'aimer leurs enfants, alors ça pardonne tout. Au moment de dire au revoir pour la cinquième fois, les parents sentent que cette fois, c’est la bonne. Alors avec le sourire, ils promettent aux grands-parents de revenir dès le mois prochain. Les parents montent dans la voiture. La mère se tourne vers ses enfants et leur demande de rester sages pendant l’heure qui suit. Mais elle se rend compte qu’un visage manque à l’appel. Elle hoquète de surprise et de peur. Nolan. Elle n’a que ce prénom en tête. Elle crie à son mari de s’arrêter, sort de la voiture et court vers la maison qu’ils viennent tout juste de quitter. Entre ses grands-parents encore dehors, elle aperçoit son deuxième enfant. Il est là. C’est étrange mais cet évènement est caractéristique du sentiment de Nolan. Ne pas avoir de place, être la dernière roue du carrosse que l'on oublie. Il ne trouvera jamais sa place. Il ne sentira jamais intégré à une bande d’amis, intégré à une famille, intégré à une équipe. Ce sentiment le fera souffrir pendant son adolescence, rêvant comme tous les gamins de son âge d’être entouré d’un groupe à chacune de ses sorties ou de faire les quatre cent coups avec eux. Au lycée, il apprendra néanmoins à se construire une carapace qui ne laisse aucune émotion sortir. Pendant les repas de famille à Noël ou aux anniversaires, il se retrouvera toujours entre deux conversations, entre la table des adultes et celle des enfants. Choisir entre parler de l’actualité ou parler du dernier épisode de dessin animé à la mode. Voilà quel sera son dilemme. Cependant, cette distance lui permettra d’appréhender les gens, d’apprendre à les connaitre et de jeter un œil critique sur chacun d’eux. Il les connaitra sur les bouts des doigts et en saura bien plus sur la nature humaine que n’importe qui d’autre. Ce retrait lui servira plus tard dans son travail et il deviendra même doué pour déterminer à l'avance les comportements des criminels et autres personnes espionnées.

► « Hey Williams, encore en train de lire ? Tu veux pas faire un peu de sport à la place ? » Des rires d’adolescents. Le garçon interpellé lève les yeux de son livre mais regrette aussitôt et rassemble ses affaires. S’il a appris une chose, c’est de ne pas leur réponde. Cela dit, il aurait dû savoir qu’il vaut mieux ne pas fuir. Baisser la tête et attendre que les brimades cessent. Ou se lever et leur fermer la gueule. Mais il ne s’en sent pas capable. On n’arrête pas de lui parler de son poids alors qu’il n’a que quelques kilogrammes à perdre. Il est loin d’être obèse, tout en étant loin d’être sportif. Nolan assiste à la scène, quelques mètres plus loin. Ce n'est pas la première fois qu'il les voit s'en prendre à ce garçon. Aujourd'hui, plutôt que de feindre ne rien voir, il se lève de sa place. Il en a marre de voir ces crétins s’en prendre à Williams. D’ailleurs, il a un prénom - Henry - il mettrait sa main à couper que le groupe ne le connait pas. C’est toujours comme ça. Aucun respect pour les autres. Un des abrutis donne un coup dans la pile des livres de Williams qui la laisse tomber. « Laissez-le. » lance alors Nolan. Il est maintenant aux côtés de Williams. Il défit du regard le groupe d’adolescents en mal de pouvoir. Ils ne le connaissent probablement pas. Nolan a pour habitude de ne pas se faire remarquer par des sauts d’humeur mais il a de la colère en lui. De la colère contre tous les crétins qui peuplent la ville. Il ne supporte pas que l’on s’en prenne aux autres pour aucune raison. Il ne supporte pas que les plus faibles trinquent à cause de deux débiles qui veulent se sentir plus fort. Alors il se dresse entre le groupe et Williams. Cela n’a pas l’air d’impressionner les cinq sportifs. Ils s’en fichent. Ils sont dans l’équipe de football américain, ils ont tous les pouvoirs. Ils ont la force. Mais Nolan a bien plus. Il a la colère. Quand l’un d’eux tente de le pousser, Nolan riposte par un crochet du droit. Il a mal mais il s’en fiche. Justice sera rendue. Ils beuglent, lui disant qu’il est malade. Aujourd’hui, ils ne se battront pas car ils viennent de tomber sur plus fort. Ils voient l’état du nez de leur pote et se disent que ce n’est pas le bon moment pour embêter Williams. Ils ramassent le blessé et s’en vont. Une bataille est gagnée, pas la guerre. Cette soif de justice, cette colère contre les inégalités, Nolan la nourrira toute sa vie. Quand il croisera des dealeurs en train de martyriser une femme, il lui portera secours. Quand il verra un homme se faire voler son porte-monnaie, il l’aidera à retrouver le voleur. Quand il passera devant un sans-abris, il ne manquera pas de discuter avec lui et de lui offrir un hot-dog. Nolan n’est pas un bon samaritain. Il croit en un monde meilleur. Un monde où les inégalités n’existeront plus. Tant que ce monde n’existera pas, il aidera son prochain.

► « Je ne comprends toujours pas. » Sa mère secoue la tête de gauche à droite. Elle avait été tellement fière de voir son fils porté l’uniforme de la police. Il avait porté une arme, défendu la ville des attaques de quelques gangs, il avait aidé la société. Il était tellement bien dans la police. Maintenant, il lui annonce qu’il change de métier. Et quel métier ! Elle n’a rien contre les plombiers. Ils sont utiles pour ceux qui ont des problèmes de plomberie. Elle en a déjà employé quand son mari était vraiment impuissant face à certains problèmes. Mais son fils ! Il l’avait rendu fier en portant l’uniforme de la police, maintenant, il portera un vieux bleu de travail le restant de sa vie. Quand elle pense plombier, elle a tout de suite le cliché de l’homme dont le pantalon descend ras les fesses et qui laisse entrevoir une fente. Elle ne veut pas s'imaginer son fils dans cette fâcheuse position. « Je ne te demande pas de comprendre. J’ai démissionné, c’est tout. Et tu devrais être contente, je vais t’offrir mes services gratuitement ! » Il esquisse un sourire pour détendre l'atmosphère, en vain. Il installe la table en prévision du repas de famille du midi. Il vient tout juste d’annoncer la nouvelle à sa mère et il regrette déjà. Oui, il devenait plombier mais en réalité, il exercera un métier beaucoup plus intéressant. Recrue de la CIA. Ce n’est pas donné à tout le monde et il y est parvenu. Test d’aptitude, mise à l’épreuve physique et psychologique. Etape par étape, il a convaincu. Aujourd’hui, la police est derrière lui. Sa mère lui attrape le bras. Elle a toujours souhaité le meilleur pour ses enfants. « Ne fais pas ça, mon chéri. » Nolan retire sa main. Il poursuit sa tâche. Il ne peut pas lui dire qu’il va entrer à la CIA. A partir de maintenant, il est agent secret. Personne ne doit connaître son vrai métier. Malgré son stoïcisme, il souffre de l’incompréhension maternelle et il sait déjà qu’il rencontrera le même obstacle avec le reste de sa famille. Mais qu’est-ce que l’accord de sa famille quand on s’apprête à espionner des centaines de personnes et de mettre sa vie en danger ? « J’ai besoin d’air, c’est tout. Je te promets que je ne vais pas être plombier toute ma vie. » Il sourit de nouveau afin de la rassurer. Si seulement sa mère savait…

► Des corps qui se mêlent et s’entremêlent dans une danse corporelle parfaite. Ils savent que ce n’est pas tout à fait accepté par la hiérarchie. De toute manière, ils ne sont pas les premiers collègues à coucher ensemble. L'attraction a été trop forte et ils n'ont pu résister. La jeune femme est attirée par son détachement, par ses attentions et le calme qu’il dégage. Lui, par la beauté de cette femme, par l’histoire qu’elle a à lui raconter et par le plaisir charnel. Ils se sentent bien et il n’y a rien d’autre qui compte à ce moment précis. Nolan se laisse tomber à côté de sa compagne. Une nuit, une semaine, un mois. La durée de la relation dure plus ou moins longtemps en fonction des femmes et des missions de chacun. Le fait de ne laisser entrevoir ni émotion positive ni émotion négative semble être une barrière pour une longue relation. Force ou faiblesse, c’est difficile à dire. Néanmoins, Nolan ne cherche pas de relation sérieuse. Pas tout de suite. L’amour n’est pas fait pour lui. Il n’a jamais eu de relations sérieuses. Au lycée, il était trop discret pour attirer l’attention des filles de son âge. Aujourd’hui, avec une insigne, un entrainement sportif et une arme, il trouve plus d’échos auprès des femmes qu’avant. Il n’a pas pour autant trouver une personne prête à partager sa vie. Ses parents se désespèrent de voir leur fils célibataire à vingt-sept ans. Eux qui se connaissent depuis leur dix-huit ans et qui voient leurs autres enfants former des couples n’imaginent pas que quelqu’un puisse encore vivre seul à vingt-sept ans. Encore une fois, quand le discussion est abordée, Nolan ne se sent pas à sa place. Il n’est pas comme ses frères et sœurs, d’accord, mais cela en fait-il un être à part ? Quand il croit avoir assez grandi pour avoir trouvé son rôle dans le monde, il est démenti par sa famille. Son travail est peut-être le seul endroit où il sait ce qu’il doit faire et qu’il y a sa place.

► « ’’La vengeance des Justes’’, sérieusement ? » Nolan lève un sourcil interrogateur. Il est devant son écran, le site de The Spectator ouvert. Ce journal web - si on peut l'appeler ainsi - est un journal parmi tant d’autres mais il aime bien le lire. Il apporte un regard différent sur les évènements et ose dire ce que certains refusent d’écrire. Il semble même être au courant de beaucoup de choses. Trop de choses, même. Comme tous les jours, Nolan se connecte à la page d’accueil et lit comme liraient tous les américains un journal papier. Dans son métier, il a besoin de se tenir informé et y parvient en lisant toujours un peu plus les journaux de tous les types. « T’as vu ça ? Il a l’air super remonté ! » En lisant les premières phrases, Nolan ne peut que constater la chose. Les mots sont clairs, tranchés, pesés. Un sentiment de ras-le-bol ressort des articles. Trahison, corruption des politiques et des journalistes. Le tableau est dressé. Il y a quelque chose de gênant là-dedans. Nolan remue sur sa chaise de bureau. Il veut bien que les gens aient des avis contraires et qu’ils les revendiquent mais là, son instinct d’agent se réveille. Il craint le pire. Attentat, assassinat, attaque. On peut tout craindre et tout imaginer. Même si ça reste un support afin d’exposer les actualités et les avis d'une personne, il faut respecter une certaine limite. Là, la limite est clairement dépassée. Nolan referme la page après avoir lu les différents articles. Depuis le meurtre du Président, les équipes de la CIA et du FBI sont sur le qui-vive. Après avoir lu la Une de The Spectator, qu’est-ce qui le retient de craindre un nouvel attentat visant le gouvernement ? Il passe une main dans ses cheveux, se laisse aller contre le dossier de sa chaise, songeur. La société ne tourne pas rond. Lui aussi rêve d’un monde meilleur, sans corruption, mais allait-il rédiger des articles incendiaires et menaçants dans des journaux ? Non. Mais après tout, chacun ses armes.


Si tu étais un livre › Le recueil de poèmes Fleurs du Mal.
Si tu étais un film › The Artist.
Si tu étais une chanson › I am not a robot.
Si tu étais un rêve › Marcher sur la Lune, pouvoir enfin toucher cette pierre lunaire.
Si tu étais une crainte › De voir le monde sombrer dans un monde encore plus noir qu'aujourd'hui.
Si tu étais un animal › Un caméléon pour pouvoir me camoufler et espionner en toute tranquillité.
Si tu étais un objet › Une clé passe-partout. Dans mon métier officiel comme dans ma couverture, j'ai besoin d'une clef. Même dans la vie privée, d'ailleurs. Il suffit d'oublier son trousseau de clés pour se rendre compte qu'on est à la porte de son immeuble jusqu'à ce qu'un voisin arrive. Avec une clé, on peut tout faire. Elle peut même servir d'arme !
Si tu étais un élément › La terre.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

You’ve been acting awful tough lately, Smoking a lot of cigarettes lately, But inside, you’re just a little baby, It’s okay to say you’ve got a weak spot, You don’t always have to be on top, Better to be hated than love, love, loved for what you’re not. I AM NOT A ROBOT Marina & The Diamonds ; DROWNING.


Dernière édition par Nolan A. Parker le Dim 4 Aoû - 8:33, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DON'T BREAK ME DOWN
I'VE BEEN TRYING TOO HARD

MISSIVES : 244
DOLLARS : 178
AGE : 25 ans
JOB : Recrue de la CIA
RANG : Démocrate

PASSION : Aucune
VICE/VERTU : La persévérance
HUMEUR : Insipide

COTE COEUR : Everything is dark
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 17:02

HAAAAAN MAIS JE SUIS TELLEMENT CONTENTE crying
Et pour le pseudo ne t'inquiète pas, tout est parfait.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

i don't have a breaking point
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 58
DOLLARS : 166
AGE : Vingt-sept ans.
JOB : Plombier comme couverture et, en réalité, recrue de la CIA.
RANG : Démocrate

PASSION : La lecture. Roman, poème, biographie, histoire.
VICE/VERTU : La justice !
HUMEUR : Indescriptible

COTE COEUR : Célibataire
HYMNE : I am not a robot
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 18:04

J'ai hâte de jouer notre lien
Parfait ! Je garde ce pseudo, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 219
DOLLARS : 131
AGE : 26 ans.
JOB : Secouriste. Bénévole pour le parti démocrate.
RANG : Démocrate.

PASSION : Coucher avec le premier venu. Puis viens ensuite le reste.
VICE/VERTU : La luxure.
COTE COEUR : Célibâtard.
QG : Démocrates.


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 18:33

Kiiiit ! Bienvenue parmi nous !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


MAYBE THIS TIME I'LL BE YOURS YOU'LL BE MINE. CRAZY GET YOUR ASS IN MY BED.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 260
DOLLARS : 383
AGE : 20 ans
JOB : (Officiellement) étudiante en gestion / (Officieusement) prostituée
RANG : Démocrate

PASSION : Acheter des vêtements de luxe <3
VICE/VERTU : Luxure
HUMEUR : Toujours bonne :)

COTE COEUR : C'est compliqué ...
HYMNE : Your Body - Christina Aguilera
QG : Démocrates


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 19:29

Haan j'adore l'avatar  

Bienvenue et si tu as la moindre question ma boîte MP est ouverte  

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 58
DOLLARS : 166
AGE : Vingt-sept ans.
JOB : Plombier comme couverture et, en réalité, recrue de la CIA.
RANG : Démocrate

PASSION : La lecture. Roman, poème, biographie, histoire.
VICE/VERTU : La justice !
HUMEUR : Indescriptible

COTE COEUR : Célibataire
HYMNE : I am not a robot
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 19:39

Merci vous deux !
Emma est sublime in love 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

You’ve been acting awful tough lately, Smoking a lot of cigarettes lately, But inside, you’re just a little baby, It’s okay to say you’ve got a weak spot, You don’t always have to be on top, Better to be hated than love, love, loved for what you’re not. I AM NOT A ROBOT Marina & The Diamonds ; DROWNING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 166
DOLLARS : 59
AGE : 24
JOB : Serveur
RANG : Démocrate

COTE COEUR : ❤ CAITLIN ❤


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 20:14

Yaaaaah Welcome !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 58
DOLLARS : 166
AGE : Vingt-sept ans.
JOB : Plombier comme couverture et, en réalité, recrue de la CIA.
RANG : Démocrate

PASSION : La lecture. Roman, poème, biographie, histoire.
VICE/VERTU : La justice !
HUMEUR : Indescriptible

COTE COEUR : Célibataire
HYMNE : I am not a robot
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Sam 3 Aoû - 21:22

Merci bow 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

You’ve been acting awful tough lately, Smoking a lot of cigarettes lately, But inside, you’re just a little baby, It’s okay to say you’ve got a weak spot, You don’t always have to be on top, Better to be hated than love, love, loved for what you’re not. I AM NOT A ROBOT Marina & The Diamonds ; DROWNING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 348
DOLLARS : 195
AGE : 24 years old
JOB : Fils du secrétaire au trésor. Assistant à la chambre sénatoriale
RANG : Républicain

PASSION : La grande cuisine
VICE/VERTU : Gourmandise / La Persévérance
QG : Républicains


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Dim 4 Aoû - 8:19

Bienvenue.
GOT  
L'avatar en caleçon et chaussette est hilarant tongue 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 58
DOLLARS : 166
AGE : Vingt-sept ans.
JOB : Plombier comme couverture et, en réalité, recrue de la CIA.
RANG : Démocrate

PASSION : La lecture. Roman, poème, biographie, histoire.
VICE/VERTU : La justice !
HUMEUR : Indescriptible

COTE COEUR : Célibataire
HYMNE : I am not a robot
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Dim 4 Aoû - 8:36

T'as vu  
Rien de mieux qu'un caleçon et des chaussettes pour briser la glace cool  

Merci en tout cas !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

You’ve been acting awful tough lately, Smoking a lot of cigarettes lately, But inside, you’re just a little baby, It’s okay to say you’ve got a weak spot, You don’t always have to be on top, Better to be hated than love, love, loved for what you’re not. I AM NOT A ROBOT Marina & The Diamonds ; DROWNING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DON'T BREAK ME DOWN
I'VE BEEN TRYING TOO HARD

MISSIVES : 244
DOLLARS : 178
AGE : 25 ans
JOB : Recrue de la CIA
RANG : Démocrate

PASSION : Aucune
VICE/VERTU : La persévérance
HUMEUR : Insipide

COTE COEUR : Everything is dark
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Dim 4 Aoû - 14:39

A - I am not a robot de Marina & The Diamonds??  
B - YOU KNOW NOTHING JON SNOW shake fist (j'étais obligée...)
C - Mon héro crying  J'ai changé d'avatar juste pour toi...

Ah sinon, petit détail, c'est vrai qu'on n'a pas précisé mais The Spectator est à la fois un journal web ET papier.

Félicitations et bienvenue
Welcome on board

Félicitations pour ta validation. Je te propose un petit listing rapide pour t'aider au début. Pour la moindre chose, on se répète, mais n'hésite pas à nous harceler !  

N'oublie pas de remplir les champs de ton profil pour qu'on en sache plus à propos de ton personnage. Tu peux aller remplir ton carnet d'adresses, ta chronologie, harceler les autres membres pour avoir un lien. Tu peux aussi aller voir dans les demandes diverses ce qui t'intéresse, parce qu'il est important de ne pas laisser son personnage démuni. Tu pourra aussi dépenser les dollars que tu accumulera avec le temps sur le forum et créer plein de choses pour ton personnage. Tu peux créer ton scénario si nécessaire et aller jeter un coup d’œil aux scenarii des autres et proposer des liens avec eux, ou avec un prédéfini du forum si tu as une idée en tête. Tu peux aussi proposer aux autres membres des liens avec ton scénario pour le rendre plus attrayant. Tu peux aussi d'ores et déjà intégrer le flood, t'incruster dans les jeux, dans la chatbox, intégrer un parti pour avoir accès à un QG secret quelque part sur le forum et bénéficier de bonus de jeux, bref, tout t'es désormais ouvert. Amuse-toi bien parmi nous !



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

i don't have a breaking point
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 58
DOLLARS : 166
AGE : Vingt-sept ans.
JOB : Plombier comme couverture et, en réalité, recrue de la CIA.
RANG : Démocrate

PASSION : La lecture. Roman, poème, biographie, histoire.
VICE/VERTU : La justice !
HUMEUR : Indescriptible

COTE COEUR : Célibataire
HYMNE : I am not a robot
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte Dim 4 Aoû - 17:22

Merci  in love

Citation :
A - I am not a robot de Marina & The Diamonds??
Oui, c'est cette chanson

Citation :
B - YOU KNOW NOTHING JON SNOW shake fist(j'étais obligée...)
 
J'avoue, il fallait la faire xDD

Citation :
C - Mon héro crying❤J'ai changé d'avatar juste pour toi...
 
Emilia est magnifique On dirait qu'elle attend Kit  

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

You’ve been acting awful tough lately, Smoking a lot of cigarettes lately, But inside, you’re just a little baby, It’s okay to say you’ve got a weak spot, You don’t always have to be on top, Better to be hated than love, love, loved for what you’re not. I AM NOT A ROBOT Marina & The Diamonds ; DROWNING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: N.A.P. ▲ tout secret est une révolte

Revenir en haut Aller en bas
 

N.A.P. ▲ tout secret est une révolte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le secret de la saga Harry Potter
» Secret War
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» La politique du « tout va mal »...
» TNT - la télé tout numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SPECTATOR  :: PROTAGONISTES :: PASSEPORTS :: ACCEPTÉS-