Partagez | .
 

 M.L + we'll never love again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MISSIVES : 131
DOLLARS : 181
AGE : quarante-deux ans.
JOB : chauffeur de bus.
RANG : non-aligné.

PASSION : la campagne.
VICE/VERTU : la foi.
HUMEUR : fou.



Message(#) Sujet: M.L + we'll never love again Jeu 6 Juin - 6:05




merlin luther
“ALLONS-Y ALONSO”

PERSONNAGE RPLAYER
AGE: 42 ANS.
DATE DE NAISSANCE: 13/01/1971.
LIEU DE NAISSANCE: BRIGHTON, EN GRANDE-BRETAGNE (IL EST D'AILLEURS SUJET DE SA MAJESTÉ).
RANG: AUCUN PARTI, IL NE S'INTÉRESSE PAS À LA POLITIQUE ET N'A JAMAIS VOTÉ.
ORIENTATION: BISEXUEL.
VICE/VERTU: LA FOI.
PASSION: LA CAMPAGNE.
PROFESSION: CONDUCTEUR DE BUS.
GROUPE: CITOYENS.
ANECDOTE: fait intéressant susceptible d'être utilisé contre vous.
PSEUDO: OZZIE.
AGE: TOUJOURS LE MÊME.
MULTICOMPTE: GATZ LE BIEN HEUREUX.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM: GNAGNAGNA T'EN AS D'AUTRES ?
CRÉDITS POUR LA FICHE: JE SAIS PLUS.
EXCLUSIVITÉ DU PRÉNOM & NOM: M'EN FICHE COMME DE L'AN 40.
DISPONIBILITÉS: 4/7.
CODE DU RÈGLEMENT:
Spoiler:
 
.


A WRITER IS A SPECTATOR

Pieds nus dans l’herbe, Billie courait dans tous les sens en riant. Elle allait et venait, vêtue d’une fine robe blanche toute simple, et ses longs cheveux roux dansaient comme des fous dans le vent furieux qui soufflait dans l’immense prairie, dont la verdure s’étendait à perte de vue. Le ciel estival était assombri de lourds nuages gris clair menaçant d’éclater à tout moment et d’emporter dans leur déluge forcené les rêves de mariages de Billie. Mais elle se moquait du vent qui ferait virevolter les fines nappes blanches ou de la pluie qui viendrait effrayer les invités, elle ne vivait plus que pour le petit point sombre à l’horizon, loin au bord du champ, un petit point qui grossissait à mesure qu’elle s’en approchait, et dont les contours se précisaient peu à peu. Des arbres, hauts et anciens, qui entouraient une petite maison de pierres grises, que protégeait un muret de même couleur. Billie courait à présent à toute vitesse en direction de la maison, comme si elle été irrémédiablement attirée vers elle et par elle. Autour d’elle, sa robe volait et claquait, et sa longue chevelure rousse dansait dans tous les sens. « Merlin ! Merlin ! » appelait-elle en courant, le son de sa voix résonnant comme un murmure dispersé par la tempête. Il y avait sur le visage de Billie une expression de joie et de bonheur comme on en voit rarement. « Merlin ! »
Collé à un arbre au tronc immense et dont les racines noueuses se déployaient telles des tentacules, se trouvait un petit portillon de bois vieilli et déteint. Billie l’ouvrit doucement : au fond de la cour, elle voyait Merlin allongé sur une chaise longue, paisiblement endormi. Elle s’approcha de lui. Son visage était aussi calme que le vent était déchainé ; il ne portait qu’une simple chemise et un vieux jean, et il était pieds nus. Le livre qu’il était en train de lire était tombé par terre, et ses lunettes avaient glissé le long de son nez. Qu’il avait l’air paisible… « Merlin ! » s’écria Billie avec force, réveillant l’homme en sursaut. Il regarda quelques secondes autour de lui d’un air hébété, puis ses yeux croisèrent ceux de Billie. « Ah, c’est toi. » Un sourire heureux était venu fendre son visage en deux, un sourire sincère. « Où étais-tu ? » Billie ne répondit pas, parce qu’après tout, qu’est-ce que cela changerait, où elle était. « Je crois que je suis folle, lui avoua-t-elle dans un murmure, chose inhabituelle chez elle, je perds la tête. » Merlin lui fit signe de s’asseoir à côté de lui, mais elle l’ignora et s’allongea dans l’herbe fraiche.
C’était l’été en Angleterre, mais il ne faisait pas très beau. On sentait que la pluie et l’orage menaçaient. Les nuages s’amoncelaient à l’horizon, préparant leurs armes tandis qu’ils avaient envoyé le vent en éclaireur. Il faisait doux, la chaleur étant tempérée par la brise qui soufflait sur le voisinage. L’après-midi commençait après que le matin ait étiré ses longues heures lascives jusqu’au déchirement. Quelque part en Angleterre, Billie et Merlin avaient décidé de se marier dans le plus grand secret. Ils n’avaient pu inviter personne, parce que leur relation devait rester secrète coûte que coûte. Leurs collègues de travail ne savaient même pas qu’ils étaient en couple, et seuls les amis les plus proches, et leur famille immédiate, avaient été invités. Ils ne seraient guère plus d’une vingtaine ce jour-là, ressemblés dans la cour de la petite maison alors que Billie et Merlin abandonnaient leurs vies passées et se donnaient l’un à l’autre.
Billie n’avait jamais été aussi heureuse. Elle se moquait de devoir garder le secret sur leur mariage parce que le FBI risquait de s’en prendre à eux. Elle continuerait de mentir avec joie sur leur couple parce qu’elle avait l’impression d’être la gardienne d’un vieux temple renfermant des secrets si beaux, si anciens, si précieux, que la convoitise du reste du monde ne pouvait que l’endommager. Elle mentirait sans remords, par amour et pour son amour, elle laisserait le soleil se coucher avant de s’avouer qui elle était réellement. C’était une folie, songea-t-elle alors qu’elle embrassait délicatement la joue de Merlin, mais une folie qui lui parut si douce, si juste, si obligatoire qu’elle en accepta les conséquences sans protester.


WISHFUL SINFUL

Si tu étais un livre: Les Quatre Filles du Docteur March.
Si tu étais un film: La belle Personne.
Si tu étais une chanson: The Smiths, Heaven Knows I'm Miserable Now.
Si tu étais un rêve: une petite maison dans la campagne anglaise, seul avec Billie.
Si tu étais une crainte: écrire ici.
Si tu étais un animal: un oiseau, n'importe lequel.
Si tu étais un objet: un vieux livre.
Si tu étais un élément: la terre.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


    + oh, you saint
    Through the fire and through the flames, you won't even say your name, only "I am that I am", but who could ever live that way?.


Dernière édition par Merlin Luther le Lun 10 Juin - 7:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/ LOVESOUNDS

MISSIVES : 1028
DOLLARS : 574
AGE : 31 ans.
JOB : Candidat au poste de représentant dans le 48ème district.
RANG : Républicain.

PASSION : Les bâteaux.
VICE/VERTU : L'avarice.
HUMEUR : Gourmande.



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Jeu 6 Juin - 6:06

LE VOILÀ, MON DEUXIÈME COMPTE

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



YOU GOT THE LOOK
OF A KENNEDY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DON'T BREAK ME DOWN
I'VE BEEN TRYING TOO HARD

MISSIVES : 244
DOLLARS : 178
AGE : 25 ans
JOB : Recrue de la CIA
RANG : Démocrate

PASSION : Aucune
VICE/VERTU : La persévérance
HUMEUR : Insipide

COTE COEUR : Everything is dark
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Jeu 6 Juin - 7:42

Citation :
PROFESSION: CONDUCTEUR DE BUS.

:mdl:

Tu vois on devient tous schizo à un moment ou un autre

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

i don't have a breaking point
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 131
DOLLARS : 181
AGE : quarante-deux ans.
JOB : chauffeur de bus.
RANG : non-aligné.

PASSION : la campagne.
VICE/VERTU : la foi.
HUMEUR : fou.



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Jeu 6 Juin - 7:57

Je l'ai toujours été moi (a)

Et on ne se moque pas de mon travail s'il vous plait !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


    + oh, you saint
    Through the fire and through the flames, you won't even say your name, only "I am that I am", but who could ever live that way?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 126
DOLLARS : 151
AGE : 35 ans
JOB : Journaliste
RANG : Démocrate



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Jeu 6 Juin - 8:59

CHOIX D'AVATAR BRILLANT.

Re-bienvenue à toi alors! :)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



    Rien n'est jamais acquis à l'homme: ni sa force, ni sa faiblesse ni son coeur, et quand il croit ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix. Sa vie elle ressemble à ces soldats sans armes qu'on avait habillés pour un autre destin: à quoi peut leur servir de se lever matin? Mon bel amour, mon cher amour, ma déchirure, je te porte dans moi comme un oiseau blessé, et ceux-là sans savoir nous regardent passer. Répétant après moi ces mots que j'ai tressés, et qui pour tes grands yeux, tout aussitôt moururent: il n'y a pas d'amour heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/ LOVESOUNDS

MISSIVES : 1028
DOLLARS : 574
AGE : 31 ans.
JOB : Candidat au poste de représentant dans le 48ème district.
RANG : Républicain.

PASSION : Les bâteaux.
VICE/VERTU : L'avarice.
HUMEUR : Gourmande.



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Jeu 6 Juin - 19:49

Merci bro !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



YOU GOT THE LOOK
OF A KENNEDY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 131
DOLLARS : 181
AGE : quarante-deux ans.
JOB : chauffeur de bus.
RANG : non-aligné.

PASSION : la campagne.
VICE/VERTU : la foi.
HUMEUR : fou.



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Ven 7 Juin - 4:29

(j'ai changé de nom mais c'est toujours moi)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


    + oh, you saint
    Through the fire and through the flames, you won't even say your name, only "I am that I am", but who could ever live that way?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'M OBSESSED WITH THE
MESS THAT'S AMERICA

MISSIVES : 497
DOLLARS : 784
AGE : 27 ans
JOB : Journaliste
RANG : Démocrate

PASSION : Le cinéma
VICE/VERTU : La Luxure
HUMEUR : Neurasthénique

COTE COEUR : Célibataire instable, incapable d'avoir une relation durable, en couple un jour sur deux
HYMNE : En cours de réflexion
QG : Unknown


Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Ven 7 Juin - 10:01

POURQUOI T'ES CHAUFFEUR DE BUS?! Ca m'intrigue

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Old, but I'm not that old. Young, but I'm not that bold. I could lie, coudn't I, could lie. Everything that kills me makes me feel alive. Everything that drowns me makes me wanna fly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 348
DOLLARS : 195
AGE : 24 years old
JOB : Fils du secrétaire au trésor. Assistant à la chambre sénatoriale
RANG : Républicain

PASSION : La grande cuisine
VICE/VERTU : Gourmandise / La Persévérance
QG : Républicains


Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Ven 7 Juin - 10:03

(re) bienvenue in love
J'adore ton choix d'avatar. David reste mon docteur préférée
Je veux absolument un lien....avec ton conducteur de bus !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/ LOVESOUNDS

MISSIVES : 1028
DOLLARS : 574
AGE : 31 ans.
JOB : Candidat au poste de représentant dans le 48ème district.
RANG : Républicain.

PASSION : Les bâteaux.
VICE/VERTU : L'avarice.
HUMEUR : Gourmande.



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Ven 7 Juin - 19:03

Shea : c'est en rapport avec le secret de Merlin !
Elijah : avec grand plaisir, et aucun docteur n'arrivera jamais à la cheville de Tennant !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



YOU GOT THE LOOK
OF A KENNEDY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BITCH #1

MISSIVES : 223
DOLLARS : 340
AGE : 29
JOB : secrétaire du chargé de communication de Maya Cavanaugh
RANG : le parti qui gagne

PASSION : les hommes
VICE/VERTU : l'envie
HUMEUR : coquine



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Sam 8 Juin - 8:13

bienvenue parmi nous

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


"NE VENDS PAS TON ÂME ROMY-BELLE, ce serait gâcher ton cul" (Léo Madison)

SHIPPEZ ET VOTEZ THOMY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 131
DOLLARS : 181
AGE : quarante-deux ans.
JOB : chauffeur de bus.
RANG : non-aligné.

PASSION : la campagne.
VICE/VERTU : la foi.
HUMEUR : fou.



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again Sam 8 Juin - 8:39


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


    + oh, you saint
    Through the fire and through the flames, you won't even say your name, only "I am that I am", but who could ever live that way?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: M.L + we'll never love again

Revenir en haut Aller en bas
 

M.L + we'll never love again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SPECTATOR  :: PROTAGONISTES :: PASSEPORTS :: ACCEPTÉS-