Partagez | .
 

 T.P - Like a beautiful lie [end]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MISSIVES : 55
DOLLARS : 82
AGE : 25 ans
JOB : Secrétaire particulier
RANG : Démocrate

PASSION : Sa cigarette
VICE/VERTU : Tempérance


Message(#) Sujet: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 7:54




Theodore Princeton
“You like the smell of blood When it's pumpin' like a factory”

PERSONNAGE RPLAYER
AGE: 25 ans
DATE DE NAISSANCE: 05 avril 1989
LIEU DE NAISSANCE: Bristol, Angleterre
RANG: Démocrate
ORIENTATION: Bisexuel
VICE/VERTU: L'envie / Tempérance
PASSION: Fumer sa clope
PROFESSION: Secrétaire particulier
GROUPE: Citoyens
ANECDOTE: Il a travaillé avec un visa périmé dans sa jeunesse. Tout est en règle à présent.
PSEUDO: Cora
AGE: 19 ans
MULTICOMPTE: Elijah Mcalister
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM: Sur ce forum
CREDITS POUR LA FICHE: Tumblr.


A WRITER IS A SPECTATOR

La main de son père agrippa son coude et le tira avec force en avant. Le garçon, qu'il était, luttait de toutes ses forces. Les traits de son visage étaient terrifiés. Il se débattait, essayait de s'accrocher aux meubles, mais que pouvait-il faire du haut de ses huit-ans. Son père fulminait. «Qu'est ce que je t'ai dit sur les mensonges, mon garçon ? » cracha t-il, le visage aussi terrifiant que celui d'un dragon.  Le garçon aux cheveux bouclés voulait implorer sa pitié. Il pleurait, griffait cette main qui le faisait maintenant monter de force les escaliers de cette maison qui était la sienne. « Je te jure, je ne recommencerais pas. Papa. S'il-te-plaît. » pleurnicha l'enfant aux yeux comme des billes. Il n'avait pas fait exprès. Ce n'était rien pour lui, rien de plus qu'un jeu. A l'étage, il s'écroula de tout son long sur le parquet, son père le souleva avec force. «  Debout ! Je vais te faire passer cette sale manie. » Son cœur chevrotant dans sa maigre petite poitrine. Sa mère en bas se retenait de pleurer. Elle détestait autant que lui cet épanchement violent. Son père était quelqu'un d'autoritaire et il savait se faire respecter. « Je peux tout à fait te corriger ici, si tu veux pas bouger. » grogna t-il avant de frapper les fesses de son fils avec le plat de sa main. Il hurla et ce n'était que le début.  

2 avril 2008 - Chère mère, J'espère que ma lettre te parviendra et qu'elle ne se perdra pas. J'espère que tu vas bien et que ta hanche ne te fait pas trop souffrir ? Quels sont les nouvelles du pays ? Comme convenue je viendrais fleurir la tombe de papa pour son anniversaire. Ma vie en Amérique se passe bien. Je me suis installé à Washington et je vis très bien. Je te remercie mais je n'ai pas besoin que tu m'envoies de l'argent. Je veux me débrouiller par moi-même comme je te l'ai dit. Je sais que je pourrais avoir une meilleure vie en Angleterre, mais c'est pas là-bas que je vois ma vie. Je me trompe pourtant encore dans les bus et je suis complétement perdu avec les métros. Cependant, j'aime leurs hot-dogs et ce brin de liberté qui souffle dans les ruelles. Mais, tu avais raison, leurs thés sont immondes. Demain, je dois passer un entretien et je dois me lever tôt. Je vais donc te laisser. Embrasse notre chienne pour moi et je te rassure, je ferme bien ma porte chaque soir. On m'a même conseillé de dormir avec une batte de baseball sous mon lit. C'est une pratique étrange, mais je vais m'y essayer. Je t'embrasse et je t'écrirais bientôt.

La femme qui lui faisait passer l'entretien ne le quittait pas du regard. Il était nullement fébrile. Il n'était pas ce jeune qui ne connaissait rien à la vie. Il avait vingt-quatre ans et son regard était assuré. Il voulait ce travail et il l'aurait. « Quelle est votre expérience ? » Theodore joignit ses mains, beau et apprêté dans ce costume qui tombait parfaitement et cette cravate qui lui donnait cet air si sérieux. « J'ai travaillé deux ans chez les Wellington. Les coordonnées sont sur mon CV si vous souhaitez prendre contact avec eux. Je gérais les rendez-vous de monsieur. Les sorties des enfants et les galas de madame. C'était prenant mais très enrichissant.  » Elle ne semblait pas l'écouter et la femme dans son magnifique tailleur Chanel préférait feuilleter ses références. « Vous vous rendez compte que c'est un travail à plein temps ? Monsieur Atkins peut avoir besoin de vous à trois heures du matin simplement pour changer ces mouchoirs dans sa table de nuit. » Il se pencha avec un petit sourire, s'allongeant légèrement sur cette immense table en verre qui les séparaient. «J'ai connu bien pire. Je saurais gérer, je vous assure. Déjà, je considère que mon travail c'est tout ma vie. Je n'ai pas de petite amie. Je ne souhaite pas en avoir une. Ma famille habite toujours l’Angleterre et je n'aime sortir ou faire la fête. Je suis l'image même du vieux major d'homme anglais : discret, réactif et entreprenant. Monsieur Atkins ne pourra pas trouver mieux, je vous le promets.» Il s'arrêta pour se désaltérer quelques instants avec le grand verre d'eau devant lui. L'entretien allait encore durer deux heures.

Theodore pénétra dans le bureau de Monsieur Atkins son café dans une main et une enveloppe dans une autre. Cela faisait six mois qu'il travaillait pour lui. Il avait mémorisé ces goûts, ces penchants et notait tout les jours dans un petit carnet qu'il gardait prêt de son cœur tout ce qu'il pourrait oublier: quel adoucissant la femme de chambre devait utiliser sur ces chemises ; quelle pâtisserie même à l'autre bout de la ville attirait ces faveurs ; et même quel café il aimait prendre. Il fit le tour de son bureau silencieusement et posa la tasse entre ses dossiers. « Voilà, Monsieur Atkins. Un rosabaya de Colombie comme vous aimez.» Il s'apprêtait à s'en aller quand il revint sur ses pas et osa déranger une nouvelle fois son employeur. «Et, avant que j'oublie. J'ai pu vous avoir des places pour ce concert où vous vouliez emmener, Mademoiselle Jenkins. Premier rang, tribune d'honneur. J'espère que c'est assez convenable ?» Il effleura ses mains et une sensation électrique se répandit dans tout son corps. Pendant, un instant, il aurait voulu que cela soit lui qu'il invite à ce concert. Mais, Theodore secoua sa tête. Qu'est ce qu'il espérait ? Il n'avait rien d'attrayant, rien à offrir. Il n'était rien alors il se devait d'arrêter de rêver de l'impossible.


WISHFUL SINFUL

Si tu étais un livre: Le portrait de Dorian Gray.
Si tu étais un film: Cosmopolis.
Si tu étais une chanson: Mamma Mia.
Si tu étais un rêve: Voler.
Si tu étais une crainte: Tomber.
Si tu étais un animal: Suricate.
Si tu étais un objet: Une cigarette.
Si tu étais un élément: Du marbre.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



Dernière édition par Theodore Princeton le Dim 28 Avr - 15:02, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
you can be the king but
watch the queen conquer

MISSIVES : 1566
DOLLARS : 945
AGE : 22 ans
JOB : Etudiante en droit
RANG : Républicaine

PASSION : Washington Capitals
VICE/VERTU : L'orgueil
HUMEUR : Détestable

COTE COEUR : En couple avec le mauvais Wellington
HYMNE : Joni Mitchell by LW&TP
QG : Républicains


Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 7:54

HOT


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nothing's good, nothing's right, but I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 55
DOLLARS : 82
AGE : 25 ans
JOB : Secrétaire particulier
RANG : Démocrate

PASSION : Sa cigarette
VICE/VERTU : Tempérance


Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 8:00

Merci Caitlin

J'espère que tu me réserveras un super lien qui déchire tout ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/ LOVESOUNDS

MISSIVES : 1028
DOLLARS : 574
AGE : 31 ans.
JOB : Candidat au poste de représentant dans le 48ème district.
RANG : Républicain.

PASSION : Les bâteaux.
VICE/VERTU : L'avarice.
HUMEUR : Gourmande.



Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 8:05

Non mais c'est pas possible si vous vous inscrivez tous avec des avatars pareils...
Re-bienvenue cocotte !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



YOU GOT THE LOOK
OF A KENNEDY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SO CAN WE CHANGE OR
IS THIS SURRENDER?

MISSIVES : 802
DOLLARS : 559
AGE : 24 ans
JOB : étudiante en littérature
RANG : démocrate

PASSION : la culture européenne
VICE/VERTU : la persévérance
HUMEUR : taquine

COTE COEUR : célibataire officiellement, officieusement amoureuse de Caitlin avec laquelle elle a rompu pour la énième fois.
QG : Démocrates


Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 8:17

MAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAX HOT SEXY ORGASMIQUE SUBLIMISSIME OMG I'M DYING IROOOOOOOOOOOOOOONS

L'amour de ma viiiiiiiiiiiiiiiiiiie rebienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


i'm mad, you're mad,
we're all made here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 55
DOLLARS : 82
AGE : 25 ans
JOB : Secrétaire particulier
RANG : Démocrate

PASSION : Sa cigarette
VICE/VERTU : Tempérance


Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 8:55

Mais venez, venez dans mon lit mes enfants

Il y a des places pour tout le monde

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 10:02

THEO ! On peut faire des enfants, si tu veux !
Re-Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

MISSIVES : 55
DOLLARS : 82
AGE : 25 ans
JOB : Secrétaire particulier
RANG : Démocrate

PASSION : Sa cigarette
VICE/VERTU : Tempérance


Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Dim 28 Avr - 15:01

Mais quand vous voulez pour les enfants. Theo est bisexuel

Je pense avoir terminée ma fichounette <3

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/ LOVESOUNDS

MISSIVES : 1028
DOLLARS : 574
AGE : 31 ans.
JOB : Candidat au poste de représentant dans le 48ème district.
RANG : Républicain.

PASSION : Les bâteaux.
VICE/VERTU : L'avarice.
HUMEUR : Gourmande.



Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Lun 29 Avr - 8:48

puppy eyes C'est trop beau. Je te valide avec un plaisir non-dissimulé !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



YOU GOT THE LOOK
OF A KENNEDY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MISSIVES : 55
DOLLARS : 82
AGE : 25 ans
JOB : Secrétaire particulier
RANG : Démocrate

PASSION : Sa cigarette
VICE/VERTU : Tempérance


Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Lun 29 Avr - 10:10

Ohhh merciii ouf :l:

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BITCH #1

MISSIVES : 223
DOLLARS : 340
AGE : 29
JOB : secrétaire du chargé de communication de Maya Cavanaugh
RANG : le parti qui gagne

PASSION : les hommes
VICE/VERTU : l'envie
HUMEUR : coquine



Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end] Lun 29 Avr - 10:28

bienvenue parmi nous beau gosse

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


"NE VENDS PAS TON ÂME ROMY-BELLE, ce serait gâcher ton cul" (Léo Madison)

SHIPPEZ ET VOTEZ THOMY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message(#) Sujet: Re: T.P - Like a beautiful lie [end]

Revenir en haut Aller en bas
 

T.P - Like a beautiful lie [end]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» beautiful dream
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]
» You're Beautiful ( Comédie sentimentale )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SPECTATOR  :: PROTAGONISTES :: PASSEPORTS :: ACCEPTÉS-